Father, will you forgive me for my sins ? ▬ LOU WEASLEY

Invité
avatar


Invité

Father, will you forgive me for my sins ? ▬ LOU WEASLEY   
Sam 31 Oct - 22:27
Bonnie Lou Alice

   
Weasley

Prénoms : Bonnie : Tout le monde connait mon prénom depuis que j'ai gagné les Blood Games lors de la deuxième édition. c'est un prénom que j'aimais beaucoup avant mais que insupporte maintenant. Lou : Ma mère aimait beaucoup ce prénom pour la simple et bonne raison qu'il est court et que surtout elle pensait que je serai un garçon durant toute sa grossesse ! Du coup c'est un prénom asexué et j'aime beaucoup cette idée ! Alice : Prénom déjà beaucoup plus féminin, il appartenait également à ma grand-mère, la mère de mon père, que je n'ai malheureusement jamais pu connaitre. Nom de famille : Weasley : Le monde sorcier ne tremblera jamais devant ce nom qui pourtant traverse les âges. Je suis d'une famille de sang pur mais pas les sangs-purs coincés du cul. Je suis dans les sang-purs sympas moi. Statut du sang : Pur Et oui malgré ce que l'on peut dire sur ma famille, nous sommes des sangs purs bien que ça ne nous gênerait en aucun cas de nous mêler aux moldus ou aux sangs déjà mêlés. Origine géographique : Highlands, Ecosse. La région où ma famille se trouve encore. Âge et date de naissance : Vingt-cinq ans - 14/02/1990 Un quart de siècle comme me dirait ma petite soeur et pourtant je sens que je peux accomplir de grandes choses maintenant. Orientation sexuelle : Hétérosexuelle. J'aime les hommes que voulez-vous. Bon après je n'ai jamais testé avec les femmes mais je n'ai jamais été attirée par elles non plus. Particularité : Cheveux roux. Comme beaucoup de membres de ma famille, je suis rousse. Gagnante des deuxièmes jeux. Je ne suis pas particulièrement fière de cette particularité là. Brûlure sur le bras droit. A cause de sorts reçus lors des jeux. Marque des ténèbres. Je n'ai pas eu le choix et je dois la porter tous les jours de ma vie irrémédiablement. Métier : Anciennement Chasseuse Dans le district cinq, j'étais chasseuse de petit gibier avec une arbalète maintenant je suis là pour paraître au Capitole et pour aider les futurs participants aux Blood Games. Miroir de Rised : Ma famille réuni pour toujours. Reprendre ma vie d'avant l'avènement de Jedusor voilà mon rêve. Epouvantard : Le sang coulant sur mes mains. Je suis tétanisée par cela. Je ne peux plus le supporter, rien que d'y penser j'en tremble. Patronus : Malinois. Pour la force, l'agilité et la loyauté. Composition de la baguette : sorbier - crin de sombral - 25cm - fine & très souple. Une baguette puissante qui m'a permis de me sortir plus d'une fois de mauvais pas. Je n'ai encore jamais eu besoin de la changer. Tendance : Pro-ordre. L'intolérance n'est pas de mise dans le monde des sorciers et un jour Jedusor le comprendra à ses dépends. Cependant je le cache à tout le monde, je n'ai pas le choix c'est une question de survie. Animal de compagnie : Chat noir et blanc. Mon chat s'appelle Chaplin et il a une moustache noire sur son menton blanc. Featuring : Holland Roden. Crédits : Bazzart & tumblr
   


   
You are unique

   
Caractère
naïve - tolérante - amicale - gentille - confiante - dépressive - sujette aux cauchemars - solitaire

Petite fille naïve j'ai toujours vécu dans la candeur. Je crois en la bonté des gens et je crois que tout le monde peut avoir une part de bonté en lui. C'est sûrement utopiste mais je suis comme ça. Je suis joyeuse, je crois en l'amour et je crois en l'amitié. J'ai de belles valeurs et j'en suis assez fière. Je suis aussi très sportive. Je passe mon temps à courir mais surtout à faire de la gymnastique. J'étais bien dans ma tête et dans mes baskets jusqu'à ce que je sois envoyée dans les jeux. Je me suis renfermée sur moi-même. Je ne crois plus en la bonté des gens. On nous oblige à tuer pour montrer au monde que nous ne pourrons pas nous rebeller quoi que nous ferions. Je me sens détruite, lasse. Je ne sais plus où est ma place. Je pense que je suis une traîtresse à mon sang et à mon nom. Je ne sais plus du tout où se trouve ma place. Je suis le contraire de ce que j'ai toujours été et pourtant je sens que je pourrais redevenir Bonnie si j'y croyais encore un peu. Il faut que j'arrive à me dire que je ne suis pas une moins que rien, que je relève la tête. Je dois reprendre confiance en moi tout simplement. Je redeviendrais moi même dans quelques temps. Laissez moi reprendre mes esprits et vous verrez.


   
This is a new world

   
Le commencement des districts
J'ai toujours vécu dans les Highlands donc me retrouver là-bas ne m'a pas posé de véritable problème. Ce qui me pose problème c'est que je ne peux plus circuler librement dans mon pays. Je ne peux plus me rendre à Londres pour faire mes études tout cela parce que je me suis rebellée face à un homme qui se croit au-dessus de tous ! Je suis exilée et franchement ça ne fait pas plaisir. De plus ma famille c'est faite dépouillée de tout ce qu'elle possédait et nous ne possédions pas grand chose à la base. Je me sens énormément mise à l'écart. Le nom des Weasley a été souillé et je ne peux pas le supporter. Nous n'avions rien fait de mal. Nous avions juste suivi nos idéaux et nous nous retrouvons dans une région peu confortable à trimer pour arriver à vivre un peu décemment. Je ne me sentais pas bien enfermée dans nos îles bien que je les connaissais par cœur. J'avais pressenti que plus rien ne serait pareil après la mise en place des districts. J'ai pris mon mal en patience et je me sentais bien dans ces îles jusqu'à ce que je me fasse appeler pour les jeux. Je pensais cela quand je ne pouvais pas bouger de mes îles. Cependant maintenant je donnerais tout pour y retourner, pour n'avoir jamais connu le Capitole.


   
Behind the mask

   
Pseudo Elementary ou Marjo Ton âge Vingt-trois ans. Comment as-tu connu The Blood Games ?Bazzart. As-tu un double compte ? Du tout. Ton personnage est : Un inventé Une remarque ? Lier HG et HP c'est du génie  

   


Dernière édition par B. Lou Weasley le Lun 2 Nov - 23:10, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


Invité

Re: Father, will you forgive me for my sins ? ▬ LOU WEASLEY   
Sam 31 Oct - 22:28

L'Histoire

   
sans fin

   
   
And may the odds be ever on your favor



   
Histoire
Chapter one : Childwood
Je courrai le plus vite possible. J'avais beau avoir des petites jambes, je courrais quand même plus vite que toutes les filles que je connaissais. Bien sur je voulais battre mes frères à la course mais je n'y arrivais jamais à mon grand désespoir ! Ce jour là, les mâles de la famille ne voulaient plus jouer avec moi « Les garçons ! Attendez moi ! » J'essayais de courir plus vite encore mais je m'entravais et je tombais face contre terre. Je sentais tous mes muscles engourdis. Je me redressais et je me mis à pleurer. J'avais très mal à la tête et je saignais un peu. Mes frères revinrent aussi vite qu'ils étaient partis. Ils se penchèrent vers moi et me demandèrent comment j'allais. Je n'allais pas bien. J'avais mal à mes muscles et demain j'avais gymnastique. Je ne pourrai pas y aller parce que je m'étais faite mal et j'étais très triste. Je pleurais à nouveau et je m'accrochais au cou de mon frère le plus âgé qui me souleva sans aucun problème. Il me conduisit à la maison. Je m'étais calmée dans les bras de mon frère. Bien sur, je savais qu'ils allaient se faire fâcher alors quand je vis la maison je lui demanda de me reposer au sol. Je séchais mes larmes et je les regardais droit dans les yeux. « Je ne dirais rien. » Mon frère sourit et posa son doigt sur mon arcade ouverte. Je grimaçais un peu. Il m'expliqua qu'il s'en fichait de se faire fâcher et qu'il voulait simplement que je me sente mieux. J'acquiesçais et quand nous rentrâmes bien évidement mes frères se firent enguirlander comme jamais. Je me fis soigner par mon père et ma mère me rejoignit plus tard dans ma chambre. Je m'en voulais que mes frères se soient fait fâcher. Ma mère m'expliqua en long en large et en travers que je n'avais pas besoin de me sentir coupable. Pourtant je ne voulais pas qu'on soit en froid dans la famille. Dans la nuit je me levais et j'allais rejoindre mes frères dans leur chambre. Je dormais avec eux et le lendemain tous vinrent me voir lors de ma compétition. Je finis avant dernière mais j'en avais rien à faire. Je voyais ma famille réuni autour de moi et c'était bien le principal à mes yeux.

▬▬▬▬▬

L'été était une saison bien particulière dans les Highlands. Même si nous avions du soleil, il ne faisait pas pour autant bien chaud et c'était d'ailleurs la raison pour laquelle ma mère nous ordonnait de porter une veste tout le temps. Elle ne voulait pas qu'on tombe malade en plein mois de juillet. Ma mère ne travaillait pas ou du moins elle ne travaillait plus. Elle avait été herboriste étant plus jeune mais elle avait voulu se consacrer à sa famille quand ses enfants étaient nés. Mon père lui travaille pour le ministère. Il est un comptable pas vraiment reconnu pour ses qualités mais il s'en fiche. Il dit souvent que sa famille lui suffit et j'avoue être quand même bien heureuse quand il dit ce genre de chose. Ce jour là, je suis sortie dans le jardin pour m'entraîner à la gymnastique. Je fais quelques roues dans le jardin et des grands écarts. Papa ne va pas tarder à rentrer à la maison pour déjeuner et je voulais passer un peu de temps avec lui. En plus mes frères seraient là aussi et nous parlerions de Poudlard. Normalement j'aurai déjà du recevoir ma lettre et j'avais un peu peur de ne pas la recevoir du tout. Peut être que le professeur Dumbledore m'avait oublié ou qu'il ne me trouvait pas assez digne de son école. Je stressais un peu mais je ne le montrais pas à mes sœurs. Je gardais toujours tout pour moi, paraissant toujours joyeuse même dans les moments les plus tristes. Ma mère m'appela à travers la fenêtre de la cuisine et je courrai jusqu'à la maison. Je sautillais et j'allais prendre les assiettes dans les placards quand ma mère me les prit des mains. Je ne comprenais pas. Je pensais qu'elle voulait que je mette la table alors que pas du tout visiblement. Je regardais ma mère en ouvrant de grands yeux étonnés. Je ne comprenais pas pourquoi ma mère me prenait les assiettes des mains. Elle alla les poser sur la table et j'ouvrais de nouveau de grands yeux. Ma mère sourit et me tendit un papier, enfin plutôt une lettre. Je me mis à sourire grandement et je pris le bout de papier entre mes mains. Je sautillais sur place et je l'ouvrais le plus vite possible pour la lire. Je sautillais sur place et quand mes grands frères rentrèrent à la maison j'allais de suitre les voir et je leur criais folle de joie : « J'ai reçu ma lettre pour Poudlard ! » C'était mon rêve d'entrée dans cette école comme tous les membres de ma famille. Mes grands frères me serrèrent dans leurs bras. J'étais la plus heureux petite fille au monde même si je devais laisser derrière moi la plus petite de la famille. Cependant je savais que j'allais vivre une grande aventure et que pouvais-je demander de plus à onze ans ?

Chapter two : Hogwarts
Mes parents m'avaient accompagné sur le quai ainsi que mes sœurs. Je leur avais dit adieu jusqu'au vacances de Noël. Cependant je n'avais pas pleuré pour la simple et bonne raison que j'étais avec mes frères. Je faisais la bise à mes parents et à mes sœurs avant de me rendre dans le train. Je voulus suivre mes deux frères mais ils me dirent qu'ils ne voulaient pas de moi avec eux parce que j'étais trop petite. J'avais haussé les épaules avant d'elle m'asseoir dans un wagon toute seule. Je sortais un de mes livres et je lisais quelques chapitres. Cependant je ne pus pas en faire de trop parce que j'eus le mal des transports. Oui même les sorciers ont le mal des transports. Je soupirais et je n'avais qu'une hâte arriver à Poudlard. Mes frères me firent un petit signe de main quand je descendis du train et je suivais un homme qui me conduisit jusqu'au château. Je montais dans une barque avec un garçon et une fille et j'avais les yeux grands ouverts remplis d'étoile. Un des garçon se moqua de moi mais j'en avais rien à faire. C'était encore plus beau que dans mes rêves. J'avais tant espéré cet endroit que maintenant que j'y étais je ne savais plus si je serais à la hauteur. Droite comme un i dans la grande salle je vis mes deux frères assis à la table des gryffondors. Je leurs souris et je me dis que bientôt je serais avec eux. J'attendis qu'on appelle mon nom. « Bonnie Weasley. » Je tremblais de toutes pares quand je m'assis sur le tabouret.  Je fermais les yeux lorsque je sentis le choixpeau sur mes cheveux. Je me mordais la lèvres inférieure quand j'entendis : « SERDAIGLE ! » J'ouvris de grands yeux et grand la bouche également. Mes frères s'étaient levés pour m'acclamer même si je n'étais pas dans leur maison. Je me retrouvais toute seule dans une maison où je ne connaissais personne. Cependant je ne m'abattais pas. J'allais y arriver. À la fin de la cérémonie, je mangeais et je suivais mon préfet jusqu'à ma salle commune. Quand je vis cette dernière je fus époustouflée. Je me sentais à la maison comme quand j'étais dans notre cottage familial.

▬▬▬▬▬

C'était le dernier match de la saison de quidditch. Il se déroulerait le lendemain matin. J'étais très heureuse parce que j'étais poursuiveuse de la maison Serdaigle et en fait, nous allions jouer contre la maison Serpentard. Nous voulions gagner cette année surtout que c'était ma dernière année donc je voulais la coupe pour ma maison ! Alors nous nous étions entraînés pendant des heures toute la semaine pour être certain que nous les battrions. Petit bémol mon petit ami se trouvait dans l'équipe adverse. Il était même l'attrapeur des Serpentards. Nous étions allongés dans le parc. J'avais le nez levé vers le soleil. Mon petit ami avait sa main posée sur ma cuisse tandis que je posais ma tête contre son torse. Je tournais la tête vers lui et je lui souriais. « Ethan tu m'aimes ? » Il baissa la tête vers moi et déposa ses lèvres sur les miennes. « Oui... Mais si tu le répètes je nierai. » Je ris et je me redressais pour l'embrasser. Pour tout le monde nous nous détestions. Nous ne pouvions pas être ensemble aux yeux de tous. Je ne voulais pas qu'il se fasse chambrer et lui pensait la même chose pour moi. De plus nous avions des examens en fin d'année et nous ne savions pas si nous pourrions être encore ensemble après notre fin d'année. Je lui souriais et je me levais après l'avoir embrassé une dernière fois pour aller à mon dernier entraînement avant le fameux match. Il me souhaita bonne chance et je riais alors que je me rendais au stade. Le lendemain nous jouions mais l'équipe de Serdaigle perdit la coupe une nouvelle fois. Les serpentards fêtèrent leur nouvelle coupe et Ethan révela au monde qu'il sortait avec moi à ma plus grande surprise. Après l'école nous nous sommes écrits de nombreuses fois cependant le destin avait décidé de nous séparer et surtout nos opinions politiques propres. Je ne voulais pas que la liberté se perde et Ethan croyait aux idées utopistes du Lord. Nous nous perdîmes au fur et à mesure du temps mais j'étais certaine d'une chose : notre amour avait été vrai.

Chapter three : Catching Fire
La rumeur se faisait de plus en plus intense. Tout le monde savait que le Seigneur des Tenèbres avançait dans l'ombre. J'avais dix huit ans donc j'étais majeure depuis un an et mon père ne pouvait pas m'empêcher de m'engager dans l'Ordre du Phénix. Je voulais me battre pour la liberté. Je ne voulais pas être mise sur la touche. Je suivais mon père dans les couloirs de la maison. Il ne voulait pas m'écouter alors je m'arrêtais au milieu du couloir pour lui crier : « Je veux me battre ! Tu ne peux pas m'en empêcher papa. Il ne doit pas l'emporter. » Mon père se stoppa net et s'approcha de moi. Je ne savais pas lire dans ses yeux ce qu'il ressentait et c'était bien la première fois que ça m'arrivait. Il s'approchait de moi rapidement et il planta son regard dans le mien. « Je ne pourrais pas te protéger. Nous n'aurons pas le temps et... » Je posais mes mains sur ses joues. « Je sais papa. Mais je ne peux pas te laisser partir seul là-bas. » Il me sourit et embrassa mon front. « Tu aurais dû être une Gryffondor. » Je ris et j'allais chercher ma baguette avant de rejoindre mon père devant la porte de la maison. Nous avions rendez-vous pour tenter de mener une action pour contrer les agissements du Lord. Nous étions en action dans Londres mais nous sentions que ça ne passerait pas. Nous tomberons dans un piège. J'en étais persuadée. J'étais en binôme avec quelqu'un que je ne connaissais pas mais je lui faisais confiance.  De toutes les façons je n'avais pas le choix. Nous attendions que la formation se mette en position pour contrer les mangemorts mais comme je le pressentais rien ne se passa comme l'Ordre l'avait prévu. Nous nous sommes fait avoir. Le Lord a gagné. Les conséquences furent vites mises en place. Les traîtres comme ma famille furent envoyés dans les Highlands sans possibilité de changer de district. Je devais dire adieu à mes rêves de professorat. Plus rien ne serait comme avant. Alors je faiblissais mon père me saisit la main. Je relevais mon regard vers le sien et je vis son sourire rassurant. Nous ferions au mieux pour retrouver notre liberté d'avant. Je le vis à son regard et je repris espoir.

▬▬▬▬▬

Nous nous avancions en rang devant la scène qui avait été dressée pour l'occasion. Je prenais de grandes inspirations et mes sœurs me tenaient les mains. Je leur souriais sereine. Peu m'importe ce qu'il va se passer. Je prendrais la nouvelle comme elle arrivera. « Le représentant femelle du district cinq maintenant... » La main se plonge dans le bocal et tournoie un moment avant d'en sortir un papier. Je suis stoïque. C'est la deuxième fois que nous assistons à cela depuis l'avènement de Jedusor au pouvoir. Je serrais les dents. J'étais en colère après le Lord. Il faisait cela pour nous punir mais c'était surtout pour nous prouver combien il pouvait être fort contrairement à nous. Je fermais les yeux. « Bonnie Weasley. » J'entends un murmure dans la foule. Je vois un mouvement du côté de mon père et mes frères. Je les regarde et je leur souris. Nous savons tous qu'ils ne peuvent absolument rien faire à cela. Je sens la main de ma sœur se serrer dans la mienne. Je baisse mon regard vers elle et je lui souris. J'ai envie de pleurer. J'ai envie de hurler mais je ne le fais pas. Nous rentrons à la maison, je sais très bien que ça sera la dernière soirée avec ma famille. Alors que mon père va prendre la parole je m'exprime en premier. « Alors qu'est-ce qu'on mange ? » Tout le monde reste sous le choc. Je me retourne vers eux et je leur souris. « Quoi ? J'ai été sélectionnée oui mais ça n'empêche pas que vous vivrez après moi et je ne veux pas que vous pleuriez. J'ai été sélectionnée oui. Mais au moins ce n'est pas un d'entre vous. » Et je pointais du doigt mes frères et mes sœurs. Mon père acquiesça et vient me prendre dans mes bras. Je ne craquerais pas. Je ferai de mon mieux pour les rendre fiers de moi. Je ne me laisserais pas faire. Je savais que je ne pourrais pas gagner mais je ferai tout pour mourir dans l'honneur. Je ne voulais pas entacher le nom de Weasley encore plus. Nous mangions comme si rien n'était arrivé à ma demande. Le soir, je préparais ma valise pour le départ. Je ne pouvais plus reculer. J'allais participer aux Blood Games. Je relevais mes yeux de ma valise pour regarder tout autour de moi. Je voulais graver dans ma mémoire les moindres détails de cette pièce que je ne reverrais jamais. J'entendis alors des pas dans mon dos. Je me retournais et je vis mon grand frère Arthur. « Je ne veux pas que tu y ailles... Je... » Je lui souris et j'allais le prendre dans mes bras. « Je sais Arthur mais on n'a pas le choix. Tu ne peux rien y faire et s'il te plait... Soit fort pour nous tous. » Je sentis la tête de mon frère se reposer sur mon épaule. « Promets moi de te battre jusqu'au bout. » Je souris et je lui faisais relever la tête. « Je te le jure. Je me battrais comme une Gryffondor. » Il rit et me serra un peu plus dans ses bras. « Dis celle qui est une aigle. » Je ris à mon tour et je l'embrassais sur la joue. Je restais un long moment dans les bras de mon frère. Il n'arrivait pas à me voir partir. Je savais qu'il vivrait cela plus mal que je ne pourrais le vivre moi même. Je tenais en me disant que mes sœurs et mes frères seraient saufs.

Chapter four : Blood Games
Une course d'obstacle. C'était une course d'obstacle. Notre première épreuve consistait à courir le plus vite possible mais courir pour quelle raison ? Je ne savais pas mais je m'en fichais. Je devais courir alors j'allais courir et j'allais tenter de m'en sortir. C'était un soir de pleine lune. Je m'en souviendrais toujours. Nous étions tous alignés et nous attendions le signal de départ. Je prenais de profondes inspirations alors que je m'échauffais. Contrairement aux autres je savais très bien qu'il fallait être prêts dès le départ. Je ne pensais pas arriver à passer la première épreuve mais il était hors de question que je leur facilite la tâche. Quand le signal retentit enfin, je me mis à courir le plus vite possible. Il y avait une ligne d'arrivée de l'autre côté de la forêt. Le but était assez simple en soit mais je me doutais que ça ne serait pas aussi simple pour nous. Je courais et rapidement je semais les autres. Je ralentissais le rythme et je me mettais à l’affût. Je ne voulais pas être surprise. Je reprenais mon souffle et j'entendis des pas dans mon dos. Je me tournais en levant ma baguette prête à réagir avant de changer mon fusil d'épaule et de grimper dans une arbre. Mes cours de gymnastique me m'ont jamais autant servi qu'à ce moment là. Je grimpais le plus haut possible et je respirais le plus doucement possible. Je ne voulais qu'on m'entende. Ce n'était pas bon pour moi. J'étais certaine que j'allais passer un sale quart d'heure. Je vis rapidement une jeune fille de seize ans je pense. Je ne disais rien, ne faisais pas de bruit, m'arrêtant même de respirer par moment. J'étais prête à me protéger à la désarmer à un moment donné si elle me découvrait mais je n'eus aucunement besoin de faire cela. Une masse grise arriva derrière la jeune fille. J'entendis un hurlement et je fermais les yeux. Lorsque je les rouvrais, je ne vis qu'un loup garou en train de dévorer les entrailles de la jeune femme. J'avais les larmes aux yeux mais je ne pouvais pas faire de bruit. Je ne savais pas combien de temps il allait rester ici mais je ne devais pas me faire repérer c'était le plus important. Du coup, je respirais tout doucement quand tout à coup un hurlement d'un autre loup garou retentit. La bête partit et je me redressais. Aller au sol serait trop dangereux. Je passerais d'arbre en arbre. La gymnastique ne m'avait jamais autant servi qu'à cet instant. J'essaie de me dépêcher pour ne pas finir dans les derniers de l'épreuve. J'arrive enfin à voir la ligne d'arrivée et je descends de mon arbre puisqu'il me semblait que les branches devant moi ne supporteraient pas mon poids. Je me remets à courir le plus vite possible quand tout à coup je sens un sort me frôler la joue. Du sang coule sur celle ci mais instinctivement je me mets à jeter les mêmes des sorts quand j'aperçois d'autres concurrents sans prendre réellement le temps de viser. Je ne me rends pas compte que la puissant de mes sorts fait tomber des arbres sur deux concurrents. Je ne pense qu'à une chose passer la ligne d'arrivée, me sortir de cet enfer. Une fois cela fait je me retourne et je vois que j'ai tué volontairement deux personnes. Elles sont écrasées sur des arbres et... Non je ne dois pas pleurer pas maintenant.

▬▬▬▬▬

« L'idée est assez simple ! Vous devrez survivre vingt-quatre heures ici même. Tous les survivants pourront passer à la troisième et dernière épreuve. » Nous nous regardons tous. Nous ne sommes plus que cinq sur les dix en lice au départ. Je suis la seule survivante de mon district. Il reste encore les deux concurrents du district 1, un du district 4 et une du district 2. Trois hommes et deux femmes. Ils ont l'air fort. À contrario j'ai l'impression que je ne leur fais pas peur du tout. Pour le moment nous sommes tous en cercle. Nous ne pouvons pas bouger sous peine de nous faire tuer immédiatement. La chaleur s'écrase sur mes épaules et je ne sais pas combien de temps je supporterai de ne pas bouger. Quand le gong retentit c'est une déferlante de sorts qui ait jeté. Je me protège et j'en profite pour courir le plus vote possible, loin des autres. La deuxième épreuve se passe dans un désert. Nous devons survivre vingt-quatre heures dans un désert où il ne doit bien évidemment pas y avoir d'eau ni même de nourriture et encore moins d'abris. Je me retrouvais une nouvelle fois seule. Je me débrouillerai pour être le plus loin possible des autres. Je cours malgré la chaleur écrasante. Il faut que je m'en sorte. Je dois m'en sortir ou du moins essayer de m'en sortir ! Au bout de douze heures sans eau et sans nourriture je sens que je faiblis. Je vais mourir d'une façon atroce. Je m'effondre au sol et je relève les yeux juste pour voir à quelques centaines de mètres de moi des buissons et un point d'eau. Il n'y a pas de moyen de se cacher mais au lieu de réfléchir je me mets à découvert. Je cours vers les buissons. Je n'entends plus  rien autour de moi. Je regarde juste la couleur des baies. Des bleus et des rouges. Je prends des bleus au fond du buisson pour que personne ne voit cela puis je me sers dans le buisson aux baies rouges et là je laisse tout en évidence. J'en écrase même certaine pour faire croire que j'en ai mangé. Je savais qu'il y aurait d'autres personnes qui viendraient ici et si je voulais survire il faudrait que je puisse manger encore un peu. Je me penche aussi vers l'eau et je bois un peu histoire d'étancher un peu ma soif. Je souris un peu avant de retourner dans les dunes pour me cacher. J'observerais de haut. Avec ma baguette je crée une protection qui me permettra de ne pas être vue depuis l'oasis. Je n'aurai plus qu'à surveiller mes arrières. Je suis tellement fatiguée que quand j'observe au loin je n'ai pas le réflexe d'arrêter les concurrents quand ils prenaient les baies rouges. Ils ne mourraient pas de suite. Ils mettraient du temps et ça serait horrible pour eux mais je devais me sauver avant de penser aux autres. Alors je les regardais manger des larmes coulant sur mes joues. Je sortais de ma poche une baie bleue et je la mangeais lentement. Il n'y en avait pas beaucoup. C'était sûrement fait exprès pour qu'on se batte même pour manger. Je vis bientôt une silhouette que je connaissais bien. Je savais qu'il avait été sélectionné mais je ne l'avais pas encore vu. Je me raidissais quand il s'approcha du buisson. Il ne pouvait pas ne manger. Il ne pouvait pas mourir comme cela. Il ne le méritait pas. Mais qui étais-je pour décider de qui était digne de vivre ou de mourir ? Je me prenais pour le Lord en fait ? Non. Bien sur que non. Cependant je ne pouvais pas laisser faire cela. Je me redressais et mes pieds me conduisirent auprès de lui. « NON ETHAN ! » Il se releva baguette en main. « Pas les rouges. Ce sont des poisons. » « Tu me mens peut être. » « Non je ne t'ai jamais menti. » Il était suspicieux comme beaucoup de gens lors des jeux mais nous nous connaissions depuis tellement longtemps. Il finit par abaisser sa baguette et laissa tomber au sol les baies rouges. Je me précipitais vers lui pour le prendre dans mes bras. Je sortais de ma poche des baies bleues et je les lui donnais. Je m'en fichais que nous soyons ennemis. J'avais juste besoin d'un ami pour le moment. Il me serra contre lui et me dit qu'il fallait qu'on se mette à couvert. Les dernières heures de cette épreuve nous les passions ensemble main dans la main. Je me souvenais de notre amour passé et ça me redonnait espoir en l'avenir histoire de quelques heures. A la fin de l'épreuve nous n'étions plus que trois.

▬▬▬▬▬

Nous ne sommes plus que trois concurrents. Je suis la seule femme survivante. La seconde épreuve a laissé des traces encore bien visible sur ma peau. Ethan Croupton, le représentant du premier district, est un ami de longue date. Nous nous sommes connus à Poudlard. Cependant je dois oublier qu'il a été mon ami, nous sommes des concurrents maintenant. Léo, le représentant du district quatre semble plus déterminé qu'Ethan et moi. Je sais que je ne peux pas gagner cette épreuve. La dernière épreuve est toujours la plus dure. Moralement et physiquement je ne me sens pas à mon plus haut niveau mais je ferai en sorte d'y arriver ou du moins d'arriver le plus loin possible dans l'épreuve. Le gong retentit à nouveau. Nous n'avons qu'une mission : trouver la coupe et tuer toutes les personnes qui la voudra. Nous nous mettons en route passant de grosses portes en bois. Je jetais un regard vers Ethan. Il me le rendit tandis que nous passions notre porte respective. Je me retrouvais dans le noir le plus complet. Je marchais tranquillement avec un lumos au bout de ma baguette. Je marchais jusqu'à ce que mes pieds furent pris dans une espèce de plante. Je me tournais pour finir par tomber dans une grosse, horriblement énorme plante. Je me mis à paniquer et je sentis ses liens me resserraient. Je mis quelques minutes avant de me rendre compte que c'était un filet du diable. Je me calmais et j'arrivais à tomber à travers la plante. Je me redressais immédiatement et je mis à courir. J'ouvrais une nouvelle porte et je vis des plaques flottées dans le vide. Je pris de l'élan et je sautais dessus. J'aurais pu les ramener par magie pour former un pont mais j'étais sportive et je sautais de plaques en plaques jusqu'à l'autre bout. Je passais encore deux ou trois épreuves avant de me retrouver dans une pièce devant des miroirs de Risèd. J'entendis un cri provenant d'une autre porte. Mes doigts se crispèrent sur ma baguette et je soufflais un peu. Je pris une profonde inspiration et je regardais à travers le miroir. Il n'y avait rien. Je ne voyais rien du tout. Une porte s'ouvrit et je me retournais immédiatement baguette en l'air. C'était Ethan. Il s'approcha de moi et je le vis apparaître dans le miroir. Des larmes remplirent mes yeux. C'était horrible. « Non pas toi. » Il me regarda et baissa sa baguette. J'en fis de même. « Je suis désolé Bonnie mais il va falloir que quelqu'un de nous meurt. » J'acquiesçais et nous nous reculâmes pour nous mettre face à face. Je me mettais face à lui et nous saluâmes comme on le faisait à l'école quand on nous apprit à combattre. On se laissa deux secondes avant de commencer le combat. Se fut ardu et j'essayais de ne pas le blesser. Il me lança un sort et je le parais pour me protéger mais il rebondit sur Ethan. Je le vis tomber au sol. « NOOOON ! » Je me précipitais vers lui et je pris sa tête entre mes mains. Il était en train de se vider de son sang sous mes yeux. Je posais mon front contre le sien et je sentis sa main se poser sur mon bras avant de retomber au sol. Je me mis alors à pleurer toutes les larmes de mon corps alors qu'on vint me chercher pour me conduire fêter ma victoire.

Chapter five : New life
« En tant que gagnante des Blood Games, tu te dois de montrer l'exemple au peuple et d'avoir la marque de notre maître gravée dans ta peau. » Les yeux hagards, les pensées embrouillées, je ne comprenais pas ce que l'on me disait. C'était le lendemain des jeux. J'avais gagné. Je n'y croyais pas et pourtant j'avais gagné mais à quel prix ? J'aurai dû mourir dans ces jeux. Je ne savais pas pourquoi j'avais eu plus de chance que les autres. En tout cas j'étais la dernière en vie et ça voulait dire que je survivrais à tout cela. Cependant, même si notre objectif à tous quand on commence les jeux est de nous en sortir vivant, je me dis qu'au final la mort doit être beaucoup plus douce que la vie que j'aurai maintenant. Je ne sens même pas qu'on prend mon bras. Je ne suis sortie de mes pensées que quand j'entends la voix du Lors requérir mon accord pour la pose de la marque. Je ne saurais lutter et c'est dans un murmure que je lui donne mon accord. Ma tête est lourde sur mes épaules et mes muscles sont endoloris par les épreuves passées. La dernière épreuve était la plus horrible. Je remarque qu'ils n'ont même pas pris la peine de laver mes mains pleines de sang. Je suis certaine que le Lord trouve un plaisir malsain à nous voir ainsi détruit. Je sens comme une douleur naître dans mon bras et étrangement cela apaise mon cœur en miettes. Je me redresse devant le Lord et je souris de force à l'image qui sera diffusé dans tous les districts. Je venais de trahir ma famille, mon sang, mon rang. Je venais de tomber bien bas et je ne pourrais jamais m'en sortir. Je ne le pourrais pas. Je souris une nouvelle fois alors qu'on me prenait en photo avant qu'on me conduise au Capitole dans une chambre d'hôtel. Une fois seule je m'effondrais. J'allais dans la douche et je laissais l'eau brûlante tombée sur mes épaules tandis que j'essayais vainement de retirer le sang que j'avais sur les mains. J'avais tué la seule personne que j'avais aimé en dehors de ma famille pour survivre. Je ne valais pas mieux que les mangemorts en fait.

▬▬▬▬▬

J'étais invitée une fois de plus à une soirée du Capitole. Une soirée de plus où je devrais paraître aux yeux de tous affichant un grand sourire et riant aux choses atroces que j'entendrais. Pourtant même si par moment cela me révulse, je me sens vraiment bien. Je ne suis plus la petite Bonnie naïve qui a peur de tuer. J'avais dû tuer oui. Je n'avais pas eu le choix. De toutes les façons, tout le monde avait très bien vu que Ethan n'était pas quelqu'un de bien. Alors que je l'avais sauvé lors de la seconde épreuve, il avait voulu me tuer dans la troisième épreuve. Je m'étais juste défendue et j'avais fait ce que je devais faire. On m'avait fait livrer une belle robe et je m'étais rendue à la soirée. Je souriais et je vis plusieurs personnes que je connaissais déjà : des mangemorts à la botte du Lord. Je leur fis mon plus beau sourire. Je dois paraître. L'un d'eux s'approcha de moi et me tendit son bras que je pris. Nous nous mîmes à marcher. « As-tu réfléchis à notre proposition ? » Je souriais en coin. « Vous connaissez déjà la réponse. Pourquoi aurais-je pris la marque si je n'étais pas d'accord avec la conduite du Lors ? » Tu n'es pas d'accord avec lui. Je souriais cependant à cet homme. J'étais totalement en adéquation avec mon nouveau rôle. « Alors pourquoi attendre ? » Je me stoppais et il se tourna vers moi. « Il faut être réaliste. Je suis une Weasley... Et personne ne croira que j'ai changé de bord aussi rapidement. » Il acquiesça. « Soit. Tant que tu nous rejoins. » Je lui souris à nouveau. « Pourquoi ne pas vous rejoindre ? Après tout, le Capitole a été la meilleure chose qui me soit arrivée dans ma vie. » Menteuse. L'homme me sourit et quand la musique retentit, nous nous mîmes à danser. Je ris toute la soirée et je passais de bras en bras. Quand mon « ami » vient me saluer à son départ je fus un peu triste mais je savais qu'il avait des choses à faire. A vrai dire j'étais assez fière de ce que j'étais devenue. Oui j'avais tué mais je n'avais pas eu le choix. Je m'étais défendue et maintenant j'avais une communauté qui pourrait me protéger et qui était sincère avec moi. Tu te mens à toi même. Je secouais ma tête. Je ne pouvais pas flancher. Je n'en avais plus le droit.

▬▬▬▬▬

Je courrais me retrouvant à nouveau devant le miroir de Risèd. Ce que je voulais le plus au monde. Je voulais revoir ma famille. Je voulais gagner le trophée pour rentrer chez moi. Je le voulais le plus au monde. Je soupirais profondément. Il y avait trois miroirs dans la pièce et pourtant j'avais entendu un cri tout à l'heure donc nous n'étions plus que deux. Je me mis alors à espérer que ça ne serait pas Ethan. Surtout pas Ethan parce que si c'était Ethan je n'aurais pas d'autre choix que de le tuer et je ne le voulais pas du tout. J'entendis des pas dans mon dos et je vis bien sur mon pire cauchemars. Ethan était là baguette en main. Mes yeux se remplirent de larmes. « Non pas toi. » Il me regarda et baissa sa baguette. J'en fis de même. « Je suis désolé Bonnie mais il va falloir que quelqu'un de nous meurt. » Je baissais les yeux et je sentais mes larmes s'étalaient encore plus sur mes joues. Il passa à côté de moi et se plaça devant le même miroir que le mien. Il tendit ses doigts vers ma main et je les attrapais quand je le pus. Je relevais mes yeux vers lui. Il acquiesça et nous nous reculâmes d'un coup. Nous nous mîmes face à face. Nous nous saluions comme on nous l'avait appris à Poudlard et nous nous mîmes à combattre jusqu'au moment où l'un de nous tomba au sol...
Je me mis à hurler dans mon sommeil. Je me redressais et je ne pouvais pas m'arrêter de hurler. Ma main droite se déposa sur mon bras gauche sur la marque qui était bien présente. Je me rallongeais dans mon lit incapable de calmer mon cœur et les larmes qui s'évacuaient de mes yeux. Je finissais par me lever et j'allais prendre mon bracelet. Je le remis à mon poignet et j'allais prendre une douche. Il était trois heures du matin mais je savais que je ne pourrais plus dormir. J'avais besoin qu'on me soutienne. J'avais besoin qu'on soit là pour moi mais personne n'était là. J'avais déshonoré ma famille. J'avais trahis mes amis. J'avais même renié le combat auquel j'avais pris part il y a des années. Je ne voulais pas être une personne comme cela. Je ne voulais pas qu'on m'associe à tout cela. Il fallait que je reprenne du poil de la bête mais pour le moment je ne savais pas comment j'allais faire pour m'en sortir seule. Si seulement j'avais un peu de soutiens ou juste un ami pour me redonner foi en tout cela. Cependant je n'avais pas eu le choix. J'avais du me battre pour survivre et même si ce n'était pas bien je n'avais pas eu le choix. Oui. Je n'avais pas eu le choix.

   


Dernière édition par B. Lou Weasley le Dim 8 Nov - 16:29, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


Invité

Re: Father, will you forgive me for my sins ? ▬ LOU WEASLEY   
Sam 31 Oct - 22:31
Oh yay ! Welcome welcome welcome welcome !!   :omg:

Bienvenue chez toi petite Weasley. :hearty: Tu verras, on mord pas (beaucoup) !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


Invité

Re: Father, will you forgive me for my sins ? ▬ LOU WEASLEY   
Sam 31 Oct - 22:37
COLIIIIIIIIIIIIIIIIN !!!
Je suis tellement amoureuse de lui dans Merlin
Merciiii à toi mon chou
Revenir en haut Aller en bas
La liberté de l'aigle en plein vol
avatar


Oscar C. Diggory
∞ Parchemins : 562

Re: Father, will you forgive me for my sins ? ▬ LOU WEASLEY   
Sam 31 Oct - 22:38
Une jeune Weasley !

Bienvenue à toi sur TBG ! :**: Holland est tellement belle, elle va tellement bien pour une Weasley !
Très bon choix de famille d'ailleurs
Si tu as des questions surtout n'hésite pas

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar


Invité

Re: Father, will you forgive me for my sins ? ▬ LOU WEASLEY   
Sam 31 Oct - 22:39
Mais que dire de Hutcherson pour un Diggory !!!
Je n'hésiterai pas au besoin mon chou merci !!!! :luv:
Revenir en haut Aller en bas
She walks in starlight in another world
avatar


Alcyone L. Yaxley
∞ Parchemins : 383

Re: Father, will you forgive me for my sins ? ▬ LOU WEASLEY   
Dim 1 Nov - 18:06
Bienvenue par ici !

C'est vrai que Holland

Courage pour ta fichette

_________________
LIVE AND LET DIE
When you were young and your heart was an open book, you used to say live and let live. You know you did. But if this ever changin world in which we live in makes you give in and cry say live and let die. Live and let die.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar


Invité

Re: Father, will you forgive me for my sins ? ▬ LOU WEASLEY   
Lun 2 Nov - 8:28
Merciiiiiiiiiiiiiiiii à toi
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Aidan Callaghan
∞ Parchemins : 189

Re: Father, will you forgive me for my sins ? ▬ LOU WEASLEY   
Lun 2 Nov - 20:22
Bienvenue ici Lou ! :**:

Une collèèèèèèèèèèèèèèèègue Il nous faudra absolument un lien

Bon courage pour ta fiche, j'ai hâte de découvrir ton personnage !

_________________
Have you found a way to escape
We destroyed something beautiful. We have faith but our truths are not the same, no. Don't give up, don't let the magic leave us. Stop the loneliest force becoming king of the universe. ∞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La liberté de l'aigle en plein vol
avatar


Oscar C. Diggory
∞ Parchemins : 562

Re: Father, will you forgive me for my sins ? ▬ LOU WEASLEY   
Lun 2 Nov - 20:33
J'ai hâte de lire la suite du coup :**:
Et j'en ai profité pour changer ton pseudo

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar


Invité

Re: Father, will you forgive me for my sins ? ▬ LOU WEASLEY   
Lun 2 Nov - 20:34
Aidan
Ohhhhhhhhhhhhhhh merciiiiiiiiiiiii à toi
J'espère que ça plaira à tout le monde surtout

Oscar
Merciiiiiiiii pour le pseudo
J'espère que ça vous plaira autant que jusqu'à maintenant surtout
Revenir en haut Aller en bas
La roux tourne...
avatar


Robyn B. Weasley
∞ Parchemins : 108

Re: Father, will you forgive me for my sins ? ▬ LOU WEASLEY   
Mar 3 Nov - 13:18
Sistaaaaaaaaaaaah !!! Very Happy
C'est trop la fête que tu sois là ! J'suis tellement heureuse , ca va être trop trop biiiien !

J'ai hâte de Rp avec toi !

(On est tous des canons dans cette famille!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar


Invité

Re: Father, will you forgive me for my sins ? ▬ LOU WEASLEY   
Mar 3 Nov - 13:57
MERCIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
Les Weasley vaincront :héhéhé: :héhéhé:
Hâte de rp avec toi aussi ma petite soeur :omg: :omg: :omg:
Revenir en haut Aller en bas
She walks in starlight in another world
avatar


Alcyone L. Yaxley
∞ Parchemins : 383

Re: Father, will you forgive me for my sins ? ▬ LOU WEASLEY   
Mar 3 Nov - 23:17
Hello Lou

Après lecture de ta fiche, il y a un détail qui nous embête un peu si tu souhaites prendre le poste vacant.

Poste vacant a écrit:
Très proche de sa famille elle se sent mal vis-à-vis d'eux aujourd'hui, elle a l'impression d'être une traite envers leur combat passé. Particulièrement optimiste elle parait naïve aux premiers abords mais fait en réalité preuve d'une grande maturité lucide. Idéaliste elle admire les héros de la Grande Révolte. Depuis sa victoire et son ascension au Capitole elle est devenue une menteuse hors pair, elle ment comme elle respire et surtout elle se ment à elle-même.

On trouve que tu exploites un peu trop le côté naïve et que tu oublies la dualité qui lutte au plus profond de l'être de Bonnie. On aimerait que tu développes davantage cet aspect pour t'approprier le PV au plus proche. :hearty:

Signale nous dans le sujet fiches terminée dès que c'est fait. :luv:

_________________
LIVE AND LET DIE
When you were young and your heart was an open book, you used to say live and let live. You know you did. But if this ever changin world in which we live in makes you give in and cry say live and let die. Live and let die.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I am the master of fright
avatar


The Blood Master
∞ Parchemins : 168

Re: Father, will you forgive me for my sins ? ▬ LOU WEASLEY   
Mer 11 Nov - 14:58

Capitole



   

∞ Une jolie fiche qui nous pousse à nous demander comment Lou pourra s'en sortir au Capitole.


   Bravo à toi, tu as passé l'étape de la validation.

   Tu vas enfin pouvoir venir t'amuser avec nous.  Pour bien démarrer, n'oublie pas d'aller à l'état civil pour tous les recensement et demandes en tout genre (avatars, rang, logement, métier...). C'est dans ce coin que ça se passe.

   Ensuite pense à ouvrir ton sujet de relations afin de te créer des liens avec toute la communauté de TBG. Il y a aussi la gestion des rps que tu trouveras par ici. Tu vas pouvoir organiser tes réponses mais aussi demander aux autres de rpotter avec toi dans leurs sujets.

   D'autre part, pense à acheter un hibou car tu pourras en échanger avec les membres du forum juste là.

   Toute l'équipe de the Blood Games te souhaite encore une fois la bienvenue, et espère que tu te plairas avec nous  
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thebloodgames.forumactif.org



Contenu sponsorisé

Re: Father, will you forgive me for my sins ? ▬ LOU WEASLEY   
Revenir en haut Aller en bas
 

Father, will you forgive me for my sins ? ▬ LOU WEASLEY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» please, please forgive me, cléa.
» I write sins not tragedies [Panic! At the disco]
» Mom Daughter and Father ... X-Plosion [PV Gus & Nina]
» A Tyrant as my Father was | PV SHARKAN
» The Real Michel Martelly

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Blood Games :: Les Papiers du Ministère :: Quel est ton district ? :: Fiches de nos fantômes-